Cneva.fr » Démarches administratives » Création SAS : quels sont les points forts de cette matrice juridique ?

Création SAS : quels sont les points forts de cette matrice juridique ?

Plusieurs profits sont offerts par la matrice d’entreprises par actions dite SAS. Une grande flexibilité de fonctionnement est offerte également par la création de la société par actions simplifiée. En effet, une liberté considérable est assurée par les statuts par rapport à l’organisation de l’opération.

Les statuts sont en mesure de fixer, d’une manière libre, le capital social d’une société par actions simplifiée. Un seul associé est capable de fonder une SAS, elle désigne dans cette situation une version unipersonnelle.

La fondation d’une SAS peut avoir lieu par des personnes morales ou physiques. Aucune exigence n’a été définit quant au nombre d’associés. La qualité de commerçant n’est pas obtenue par ces derniers. De plus, les éventuelles pertes ne sont pas supportées par les associés qu’à concurrence de leur investissement.

En savoir plus concernant la creation-sas.info sur notre site internet.

Création SAS : quels droits pour l’associé ?

Création SAS : quels sont les points forts de cette matrice juridique ?

Plusieurs droits sont offerts aux associés de la société par actions simplifiée, notamment :

  • Bénéficier des dividendes,
  • participer aux réunions,

  • s’informer sur les différentes opérations,

  • contrôler l’institution (possibilité d’interroger l’administrateur et de revendiquer une expertise de direction…).