Cneva.fr » Bien-être » Aggir : quelle est sa définition exacte ?

Aggir : quelle est sa définition exacte ?

L’évaluation d’autonomie peut avoir lieu quand une personne désire et demande de bénéficier des différentes aides légales. Pour ce faire, il est indispensable d’utiliser la grille nationale d’évaluation Aggir. Que faut-il comprendre au sujet de cette grille ? Et comment l’utiliser ? Retrouvez toutes les réponses dans la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’une grille Aggir ?

La grille Aggir est une grille d’évaluation du degré de perte d’autonomie. Elle permet de vérifier si le demandeur d’une allocation personnalisée d’autonomie (APA) y a réellement droit, et de déterminer le niveau d’aide dont il a besoin.

Les niveaux de perte d’autonomie sont au nombre de 6, et sont regroupés dans des groupes que l’on nomme iso-ressources (Gir). Chaque niveau de Gir détermine un certain niveau d’autonomie et précise, par conséquent, le niveau de besoin d’aides. Celles-ci seront attribuées au demandeur afin d’accomplir les tâches de la vie quotidienne.

Il faut savoir que les activités évaluées pour déterminer le niveau de perte d’autonomie sont bien déterminées et partagées en deux groupes. Les activités corporelles et mentales telles que se déshabiller, s’habiller, se déplacer, faire sa toilette… etc. ainsi que les activités domestiques et sociales telles que la préparation des repas, travaux de ménages courants, l’utilisation des moyens de transport… etc.

Comment utiliser une grille Aggir ?

L’utilisation de la grille Aggir repose sur la connaissance des 6 niveaux de Gir et les activités évaluées. De ce fait, il suffit de déterminer le niveau de dépendance du demandeur et de le situer dans la grille :

  • Gir 1 : ce groupe concerne les personnes confinées au lit ou à un fauteuil, et qui nécessitent la présence d’une personne de manière continue. Il concerne également les personnes en fin de vie.
  • Gir 2 : ce groupe concerne toute personne confinée au lit ou à un fauteuil, et qui exige une prise en charge pour la majorité des activités quotidiennes. Il concerne également toute personne aux capacités mentales altérées, même si elle peut se déplacer (sous surveillance).
  • Gir 3 : il concerne toutes les personnes conservant leurs capacités mentales, et une autonomie locomotrice partielle, et qui nécessitent par conséquent, une aide pour les différents soins corporels.
  • Gir 4 : concerne toutes les personnes ne pouvant pas assumer leur transfert, mais pouvant se déplacer au sein de leur habitation. En revanche, ces personnes ont besoin d’aides pour leur toilette et leur habillage.
  • Gir 5 : concerne les personnes ayant uniquement besoin d’une aide ponctuelle pour leur toilette, habillage, repas… etc.
  • Gir 6 : regroupe toutes les personnes autonomes dans la réalisation des actes essentiels de la vie quotidienne.

Notez que seuls les Gir de 1 à 4 ouvrent droit aux aides APA. En vous basant sur cette grille, il vous est possible de calculer le degré de perte d’autonomie d’une personne, et de déterminer le montant des aides APA qu’elle peut recevoir.

Egalement disponibles :