Quel est le temps de sechage d’une dalle beton de terrasse ?

Après coulage d’une dalle en béton, il est indispensable d’attendre que ça sèche avant sa mise en service. Cette étape à pour but de laisser le béton durcir, afin qu’il devienne aussi résistant que possible, et ce dans le but d’éviter des dégâts et de faire durer l’ouvrage dans le temps.

En France, le temps de prise du béton est fixé par la norme NF EN 2006-1 et qui estime qu’il faut 28 jours pour que du béton sèche complètement. Néanmoins, le temps de prise peut varier, car il est fonction de l’usage du béton et de certains paramètres extérieurs.

Le processus de durcissement

La prise du béton, pour qu’elle soit complète, se fait en 3 phases :

  • La phase dormante : elle concerne le béton frais qui est encore maniable, l’hydratation des particules de ciment se fait lentement.

  • La phase de prise : elle débute après environ 2h. Cette phase correspond à l’accélération de l’hydratation des grains, ce qui induit la formation de ponts hydrate.

  • La phase de durcissement : elle se traduit par la formation de cristaux dont résulte l’augmentation graduelle de la résistance du béton.

Paramètres influençant le temps de durcissement

Plusieurs paramètres peuvent être pris en compte dans le temps de durcissement d’un ouvrage en béton, à savoir :

La composition du béton

  • Le type de ciment : la résistance du béton dépend de la classe de résistance à court terme. Un ciment de type R jouit d’une rapide montée en résistance ;

  • La qualité du béton : elle dépend de sa classe d’exposition et de résistance à 28 jours ;

  • Concentration du ciment : la montée en résistance est rapide à mesure que la concentration en ciment est importante ;

  • Dosage en eau : moins la quantité d’eau de gâchage est grande, plus vite est la montée en résistance ;

  • Adjuvants : l’utilisation d’adjuvants plastifiants, accélérateurs ou retardateurs de prise influencent également la montée en résistance.

Les conditions climatiques extérieures

La température peut constituer un facteur majeur dans la prise du béton. Plus la température initiale est élevée (supérieure à 25°C), plus la résistance à court terme est grande. Tandis qu’elle est inversement proportionnelle à long terme, ce qui peut provoquer la formation de fissures au fil du temps. L’utilisation d’eau froide, l’ajout d’adjuvant retardateur de prise ainsi que l’arrosage régulier de la surface de la dalle sont alors préconisés.

Au contraire, lorsque la température ambiante est très basse (inférieure à 5°C), il convient d’utiliser de l’eau chaude et d’ajouter un adjuvant accélérateur de prise.

L’humidité constitue un élément déterminant dans le durcissement du béton, il est important que l’eau contenue dans celui-ci s’évapore le moins rapidement possible pour assurer l’hydratation des grains. Si l’air est sec, qu’il y a beaucoup de vent ou de soleil, il est conseillé de couvrir la dalle avec une bâche afin de ralentir l’évaporation

Pour conclure, le temps de séchage dépend d’un bon nombre de facteurs, par exemple une dalle de terrasse en béton d’une épaisseur de 10 cm peut être considérée complètement sèche après une dizaine de semaines.

Comment obtenir un credit conso en tant qu’interimaire ?

Être intérimaire peut rendre relativement difficile l’obtention d’un crédit. En effet, les banques sont souvent méfiantes vis-à-vis de ce statut parce qu’il ne les...

Eliquide : quelle est sa composition ?

La cigarette électronique ou la vapoteuse est l'appareil alternatif à la cigarette électronique et qu'on conseille souvent aux grands accros de cette dernière. La cigarette...

Cigarette électronique : comment se fait la libération de la vapeur ?

Acheter une cigarette électronique sans connaitre ses caractéristiques est comme se jeter dans la mer sans apprendre à nager. L’e-cigarette est beaucoup plus privilégiée...