Comment faire une simulation de sa capacite d’emprunt ?

La balance entre les revenus et les dépenses détermine la capacité d’épargne. Elle peut aussi définir la capacité de remboursement. Il faut l’évaluer avant de se lancer dans une opération de crédit. En effet, la capacité d’emprunt peut être simulée. Pour ce faire, il existe différents moyens et outils. Comment faire une simulation de sa capacité d’emprunt ?

Effectuer une simulation de la capacité d’emprunt avec une calculette d’emprunt

La loi limite le montant qu’un débiteur peut verser dans le cadre d’un prêt. En effet, en plus de la quotité cessible, il existe des plafonds à respecter. Pour simuler sa capacité d’emprunt, l’utilisateur peut se servir des calculateurs en ligne. Il peut aussi faire une simulation capacité d’emprunt à l’aide de fichiers Excel. Dans les deux cas, le porteur d’un projet de crédit renseigne des données comme :

  • ses revenus,
  • ses charges,
  • la durée du crédit,
  • les mensualités envisagées.

La calculette d’emprunt effectue alors une analyse automatique. L’utilisateur est ainsi renseigné sur la faisabilité de son projet. Il connaît le montant et la durée du crédit qui lui convient. La simulation de la capacité d’emprunt peut aussi prendre en compte plus de paramètres.

Effectuer une simulation de la capacité d’emprunt avec un simulateur avancé

Certains outils de simulation permettent de détailler la nature des dépenses. De ce fait, l’utilisateur peut effectuer des arbitrages. Il peut par exemple décider de réduire certaines dépenses pour augmenter sa capacité d’emprunt. Toutes les charges variables sont des postes de réduction possibles. Un crédit peut être contracté avec le conjoint ou un partenaire. Dans ce cas, un simulateur plus avancé sera utilisé pour le calcul. En effet, les co emprunteurs pourraient disposer d’un apport personnel. Ce dernier modifie leur capacité d’emprunt ou leur capacité d’achat.

Le simulateur peut être spécialisé dans le crédit immobilier. Par conséquent, son utilisation peut ne pas être adaptée pour un autre type d’emprunt. En outre l’existence d’un autre crédit en cours doit être intégrée dans la simulation. Normalement, le remboursement est déjà inclu dans les charges. Toutefois, il peut limiter la marge d’endettement à cause de la quotité cessible.

Parfois le rachat d’un crédit en cours peut permettre d’améliorer la capacité d’emprunt. En général, les fichiers Excel programmés à cet effet permettent de faire cette simulation. Notez que ce calcul plutôt poussé nécessite la compréhension des principes financiers de base.

Effectuer une simulation de la capacité d’emprunt avec son établissement de crédit

La banque, le courtier ou l’intermédiaire peuvent réaliser une simulation de la capacité d’emprunt du prospect. Il s’agit d’un calcul personnalisé prenant en compte les conditions spécifiques de l’emprunteur. Suite à cela, la durée du prêt par exemple pourra être modifiée. En outre, le prospect pourra obtenir des conseils selon que son projet soit un investissement ou une consommation. D’ailleurs, la plupart des établissements de crédit proposent des simulateurs en ligne. À la fin de l’évaluation, ils incitent leurs visiteurs à les contacter.

La simulation de la capacité d’emprunt est une opération à réaliser de préférence avant de contacter son prêteur. Elle a juste un caractère indicatif. Cependant, elle est d’une grande utilité.

Comment trouver un bon plombier à Épinay-sur-Seine ?

Les travaux de plomberie sont inhérents à la nature même de toute habitation. Ainsi, pour venir à bout des petits problèmes qui peuvent survenir par...

Comment acheter un grand vin des Côtes du Rhône ?

Vous êtes un adepte de vin, et vous souhaitez vous procurer un véritable grand cru ? Il est vrai que le vin est une...

Comment maîtriser le lexique du trading ?

Avec internet, le télétravail qui se démocratise et l'apparition des cryptomonnaies, nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir tenter l'expérience du trading...